Épilepsie et aptitude à la conduite

En France, en 2014, un chauffeur de bus a eu une crise d'épilepsie qui a provoqué un accident mortel. Un scénario similaire s'est produit à Kortenberg en 2018. En France comme en Belgique, les chauffeurs de bus et de camion doivent dans le cadre de la législation sur le permis de conduire passer un examen médical spécifique. Le médecin du travail doit être tenu au courant de l’affection.

: preventActua 18/2020